Top Santé s’attarde à votre ventre et propose quelques aliments à favoriser si vous désirez obtenir, ou conserver, un ventre plat.

Bien sûr, un bon programme d’activité physique vous permettra d’y arriver plus rapidement, mais certains aliments vous permettent de prendre les devants et de mettre toutes les chances de votre côté.

À commencer par l’artichaut, qui permet d’éviter les ballonnements et qui contribue au bon fonctionnement de l’intestin. Car, toujours selon le site, la première étape vers un joli ventre est d’assurer le bon fonctionnement du corps et de la digestion.

On parle ensuite du cresson, qui augmente la circulation sanguine grâce à ses apports en chlorophylle. Il est parfois difficile à dénicher dans les grands marchés, alors il vous faudra peut-être vous adresser à une boutique d’aliments spécialisés.

Les crucifères, ou les choux, sont aussi de précieux alliés dans la quête d’un ventre ferme. Ils contiennent des fibres solubles qui procurent un effet de satiété optimal, en plus d’aider à contrôler le taux de sucre dans le sang. Le groupe des crucifères comprend notamment le chou, le chou de Bruxelles, les épinards et le romanesco.

Pour finir, on suggère la betterave. Elle aide le foie dans son travail de purification, qui s’avère essentiel pour atteindre une belle taille et un ventre plat.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net

Loading Slideshow...
  • Les redressements style bicyclette («Bicycle Crunch»)

    Étendez-vous à plat sur le dos avec vos mains derrière les oreilles et soulevez vos jambes à un angle de 90 degrés. Puis ramenez vos genoux vers votre poitrine en tournant votre coude droit vers votre genou gauche et vice-versa. Quand vous ramenez une jambe vers la poitrine, étirez l'autre.

  • Le pivotement russe («Russian Twist»)

    En position assise avec les genoux pliés et les pieds à plat, penchez-vous doucement en arrière avec le dos bien droit, en contractant vos muscles abdominaux. Étirez vos bras devant vous et pivotez le torse de chaque côté, le plus loin possible tout en gardant votre position de départ.

  • La planche avec les genoux («Plank Knee Drive»)

    Que ce soit en position basse (les coudes touchant le sol) ou haute, faites la planche en ramenant votre genou droit tout en essayant de toucher votre coude droit, puis changez de côté. Ramenez toujours votre corps en position originale avant de changer de côté.

  • La planche de côté, avec les hanches («Side Plank Hip Dips»)

    Une variante de la planche est de commencer en position originale puis de se tourner sur le côté. Laissez tomber vos hanches vers le sol en inspirant et remontez-les en expirant. L'idéal: 10 à 15 fois de chaque côté.

  • La planche de côté («Side Plank»)

    Utilisez un bras pour vous soutenir et l'autre pour vous soulever, en gardant les pieds l'un au-dessus de l'autre. Idéalement, votre corps devrait former un «T».

  • La planche sur une balle («Stability Ball Plank»)

    Utilisez un balle pour travailler votre stabilité, en vous appuyant dessus avec vos coudes et vos avant-bras. Une fois votre équilibre atteint, essayez de tenir la position de la planche pour 2 à 5 minutes.

  • La planche élevée («Elevated Plank»)

    Encore, que ce soit en position de la planche basse ou haute, utilisez une surface comme un petit banc ou une balle pour surélever vos jambes.

  • La planche haute à partir des mains («High Plank From The Hands»)

    Mettez votre corps en position de <em>push-up</em> puis ne bougez plus. Tenez la position avec vos mains situées directement en-dessous de vos aisselles et vos jambes bien droites. Collez votre nombril contre votre dos en le contractant pour créer un dos bien plat.

  • La planche basse sur les coudes («Low Plank From Elbows»)

    Placez vos coudes et vos avant-bras sur le sol juste en-dessous de vos aisselles et soulevez votre corps avec les jambes bien droites. Tenez cette position pour 1 à 3 minutes.

  • Soulever des poids («Deadlift»)

    Restez les jambes écartées et alignées sur vos épaules et pliez un peu les genoux pour vous mettre en position de <em>squat</em>. Utilisez des poids ou une balle lourde en les amenant devant vous tout doucement avec vos bras en avant et ramenez-les tout aussi doucement.