NOUVELLES

Descente de la police à Téhéran: cinq blessés dans un échange de tirs rare

21/01/2013 05:28 EST | Actualisé 23/03/2013 05:12 EDT

Cinq personnes ont été blessées dans un échange de tirs avec la police lors d'une opération antidélinquance à Téhéran, un incident armé rare dans la capitale iranienne, ont annoncé lundi les médias.

"Il y a eu des échanges de coups de feu quand certains voyous ont utilisé des armes à feu contre la police" dimanche soir, a déclaré le chef de la police de la capitale, Hossein Sajedinia, cité par les médias.

"Cinq voyous ont été blessés par la police et transférés à l'hôpital", a-t-il ajouté.

En tout, 58 personnes ont été arrêtées pendant cette opération qui avait débuté le matin. Les interpellés avaient déjà été condamnés pour "des crimes et des vols", selon le chef de la police.

Les opérations antidélinquance sont régulièrement organisées en Iran, mais il est rare que les suspects tirent sur la police. Fin décembre, une centaine de "voyous" avaient été arrêtés à Téhéran dans le cadre d'une vaste opération policière décrétée après l'agression brutale d'un homme par quatre hommes cagoulés, filmée par une caméra de surveillance.

La scène, postée sur Youtube et reprise par la télévision nationale, avait suscité une grande émotion dans les médias, poussant les autorités judiciaires à demander une plus grande sévérité à l'encontre des délinquants.

Deux des quatre agresseurs, condamnés à mort, ont été pendus dimanche. Les deux autres se sont vus infliger dix ans de prison.

Le chef-adjoint de la police iranienne avait affirmé fin décembre que ces opérations avaient fait baisser la criminalité de 47% en deux semaines.

str/cyj/tp

PLUS:afp