Huffpost Canada Quebec qc

Algérie: sept otages étrangers morts et 11 ravisseurs abattus (sécurité)

Publication: Mis à jour:

Sept otages étrangers ont péri et 11 ravisseurs ont été abattus lors de l'assaut final lancé samedi matin par les forces spéciales contre le site gazier du Sahara algérien, a-t-on appris de source de sécurité algérienne.

"L'assaut a été donné en milieu de matinée. Onze terroristes ont été abattus et sept otages étrangers ont péri. Nous pensons qu'ils ont été assassinés en représailles", a déclaré cette source à l'AFP.

En tout entre otages étrangers et algériens, ce sont 25 à 27 otages qui ont péri, a-t-il ajouté depuis mercredi à l'aube lorsqu'un groupe lourdement armé de jihadistes des "Signataires par le sang" de Mokhtar Belmokhtar - l'un des fondateurs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qu'il a quitté en octobre dernier-, a attaqué le site.

Ils ont d'abord pris des centaines de personnes en otage, mais ont dû affronter un premier assaut lancé jeudi par les forces spéciales algériennes.

Entre les évasions des otages et la libération opérées par les militaires algériens quelque 600 d'entre eux, presque tous des Algériens, s'étaient retrouvés libres. Selon les autorités, il y aurait eu 132 otages étrangers.

Le bilan total des victimes occidentales était encore difficile à établir puisque les autorités ignoraient si certains étaient encore cachées au moment de l'assaut final.

bmk/hj