NOUVELLES

Homme barricadé à Montréal: la rue Saint-Laurent fermée pour une opération policière

18/01/2013 04:25 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT
Le Huffington Post Québec

MONTRÉAL - Un homme que la police croyait barricadé dans un immeuble du boulevard Saint-Laurent, à Montréal, a causé la paralysie de tout un secteur du centre-ville pendant plusieurs heures depuis jeudi soir.

L'opération policière a pris fin vendredi matin et le large périmètre de sécurité a été levé.

Des policiers du groupe tactique d'intervention (GTI) du SPVM avaient été dépêchés sur les lieux, sans être certains que l'individu était toujours présent à l'intérieur et sans avoir la confirmation qu'il était armé.

L'obtention du mandat d'entrée n'est venue que vendredi matin, après plusieurs vaines tentatives, au cours de la nuit, auprès des autorités judicaires. Les policiers espéraient pouvoir localiser l'individu recherché ou encore des éléments de preuve.

Deux appartements ont été visités par les membres du GTI qui n'ont pu localiser aucun suspect ni arme.

Les événements ont débuté jeudi en fin de soirée, lorsque des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) se sont rendus à la résidence située sur le boulevard Saint-Laurent, entre l'avenue des Pins et la rue Roy, afin de régler une dispute entre voisins.

Lorsque les policiers ont voulu arrêter l'un des deux antagonistes, il s'est réfugié dans une résidence et a rompu la communication avec les forces de l'ordre.

Le boulevard Saint-Laurent est demeuré fermé de longues heures entre la rue Sherbrooke et le boulevard Saint-Joseph, de même que l'avenue des Pins entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Saint-Urbain.