NOUVELLES

Indonésie: le bilan des inondations passe à 11 morts, l'armée se déploie

18/01/2013 07:25 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT

DJAKARTA, Indonésie - Les autorités indonésiennes tentaient vendredi de réparer une digue qui a cédé, alors que les eaux qui ont envahi la capitale du pays commençaient lentement à se retirer.

D'autres pluies de la mousson étaient par contre attendues sur Djakarta vendredi et samedi, ce qui pourrait provoquer de nouvelles inondations.

Au moins 11 personnes ont perdu la vie. La majorité des victimes se sont noyées ou ont été électrocutées. Les policiers cherchent toujours trois autres personnes qui sont portées disparues dans le sous-sol inondé d'un édifice du centre de Djakarta.

L'alimentation électrique de plusieurs secteurs a été interrompue pour prévenir d'autres électrocutions.

Des dizaines de milliers de personnes demeurent touchées par les inondations dans la capitale. Les policiers et l'armée ont commencé à utiliser des canots de caoutchouc gonflables pour évacuer les victimes ou encore pour les ravitailler.

Ailleurs, des centaines de soldats utilisaient de la machinerie lourde pour tenter de réparer une digue dont la rupture a inondé une section du centre-ville de Djakarta jeudi, après que canaux et rivières soient sortis de leurs lits dans la foulée de pluies diluviennes.

Il s'agit des pires inondations à toucher la ville depuis celles de 2007, qui avaient fait près de 80 victimes.

PLUS:pc