NOUVELLES

Le CIO presse Armstrong de collaborer avec les autorités antidopage

18/01/2013 08:02 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this Aug. 24, 2009 file photo, Lance Armstrong speaks during the opening session of the Livestrong Global Cancer Summit in Dublin, Ireland. Local and international news crews are staking out positions in front of Armstrong's lush, Spanish-style villa ahead of the cyclist's interview with Oprah Winfrey later Monday, Jan. 14, 2013. (AP Photo/Peter Morrison, File)

Le Comité international olympique (CIO) a pressé vendredi Lance Armstrong de collaborer avec les organisations antidopage afin de "mettre un terme à ce sombre épisode" de l'histoire du sport.

Après avoir demandé mercredi soir à l'ancien coureur de rendre sa médaille de bronze du contre-la-montre des Jeux de Sydney en 2000, le CIO a "condamné sans réserve les actes de Lance Armstrong" suite aux aveux de l'Américain dans un entretien télévisé.

"Nous prions instamment Lance Armstrong de présenter aux autorités antidopage compétentes toutes les preuves qu'il détient afin que nous puissions mettre définitivement un terme à ce sombre épisode et aller de l'avant, plus forts et plus propres", dit l'instance olympique dans un communiqué.

"C'est assurément un jour très triste pour le sport mais on peut y voir un côté positif si ces révélations peuvent contribuer à tirer un trait sur des pratiques anciennes", estime le CIO.

Aussi, il "espère vivement que toutes les parties concernées tireront les leçons nécessaires de cette affaire et continueront à prendre toutes les mesures pour garantir des conditions de compétition rigoureusement égales pour tous les athlètes".

Même si les méthodes de détection s'améliorent sans cesse notamment avec l'introduction du passeport biologique, le CIO juge que "comme cette affaire le souligne, la lutte contre le dopage requiert la coopération et l'engagement d'un grand nombre de parties dont les autorités publiques."

stp/bvo

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 7 Tours de France gagnés puis retirés à Lance Armstrong