NOUVELLES

Aveux d'Armstrong - Eddy Merckx: "C'est difficile à entendre" (presse)

18/01/2013 09:40 EST | Actualisé 20/03/2013 05:12 EDT

Le Belge Eddy Merckx, considéré comme le plus grand coureur de l'histoire du cyclisme, s'est dit "très déçu" par les aveux de dopage de Lance Armstrong, "difficiles à entendre", a-t-il déclaré au quotidien bruxellois Le Soir dont il est un des consultants.

"Il a avoué, c'est difficile à entendre. J'étais assez proche de lui. Il m'a souvent regardé dans le blanc des yeux et quand on discutait de dopage, c'était évidemment un grand +non+", a affirmé le quintuple vainqueur du Tour de France.

"Depuis le rapport de l'USADA (l'agence américaine antidopage, ndlr), j'imaginais bien que les choses allaient mal tourner pour lui, ma déception était déjà énorme à l'époque mais elle l'est bien davantage maintenant", a-t-il poursuivi.

Lance Armstrong, qui a avoué avoir eu recours à l'EPO, aux transfusions sanguines et à la testostérone, a notamment affirmé qu'il aurait été impossible pour lui de gagner sept fois le Tour sans dopage.

"C'est un scandale pour les autres coureurs, les autres vainqueurs que d'affirmer cela", s'est emporté Eddy Merckx. "C'est tellement facile et hypocrite".

"La période Armstrong a été difficile pour le cyclisme, cela est arrivé après l'affaire Festina, on a découvert l'EPO, etc. Mais ce n'est pas une raison pour dire qu'on ne peut pas gagner le Tour sans dopage. Quand les coureurs d'aujourd'hui entendent cela, ils doivent être contents !", a poursuivi le Cannibale (son surnom).

"Je le répète, je suis extrêmement déçu, je n'avais rien vu venir. Je ne sais pas comment il a pu en arriver là, mentir à tout le monde et tout le temps", a encore déclaré le Belge.

"J'espère simplement que les coureurs contemporains ne seront pas trop atteints par cette nouvelle car eux doivent exercer leur métier dans un climat de suspicion permanent. Ce n'est pas simple, c'est à eux que je pense en premier lieu", a-t-il conclu.

bnl/bvo

PLUS:afp