NOUVELLES

Uruguay: les matches des 10 prochains jours annulés à cause de violences

17/01/2013 06:27 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

La Fédération uruguayenne (AUF) a décidé jeudi d'annuler toutes les rencontres de football dans le pays sud-américain lors des dix prochains jours en raison des violences qui ont émaillé mercredi le match entre le Nacional et Penarol.

"Nous devons avoir une semaine de réflexion et travailler avec la police. (...) Le football doit être une fête. Nous ne pouvons pas commencer de la sorte l'année sportive", a déclaré Sebastian Bauza, président de l'AUF.

Mercredi, à l'occasion d'un tournoi estival, la rencontre entre les deux clubs historiques et rivaux de Montevideo a dégénéré.

A la fin de la partie, remportée 1-0 par Penarol, les joueurs du Nacional ont protesté contre les arbitres, qui étaient protégés par des policiers. Au milieu de la cohue, le gardien de but du Nacional, Jorge Bava, a donné un violent coup de poing au visage d'un policier, resté ensuite étendu quelques secondes par terre.

Aussi, le tournoi amical qui devait avoir lieu ce week-end entre le Nacional, Penarol et les clubs argentins de l'Atlético Tucuman et l'Atlético de Rafaela a-t-il été annulé. La revanche du "clasico" uruguayen Penarol-Nacional, qui devait se tenir mercredi prochain, n'aura pas lieu à la date prévue, a-t-on appris de même source.

aic/bm/sk

PLUS:afp