NOUVELLES

Un officier yéménite assassiné par des inconnus au sud de Sanaa

17/01/2013 02:34 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Un officier des services de sécurité yéménites a été assassiné dans la province de Dhamar, au sud de Sanaa, a annoncé jeudi l'agence officielle yéménite SABA qui a accusé Al-Qaïda.

Selon l'agence, "deux hommes qui circulaient à motocyclette ont ouvert le feu sur le colonel Aballah al-Mouchki alors qu'il rentrait chez lui, le tuant sur le coup".

"Les services de sécurité mènent une enquête pour retrouver les criminels ayant commis cet attentat qui porte la marque d'Al-Qaïda", a ajouté l'agence.

Selon le ministère de l'Intérieur, 40 membres des forces de sécurité et quatre civils ont été tués en 2012 lors d'attentats menés par des hommes circulant à moto.

Le ministère de l'Intérieur a lancé au début de l'année une campagne pour interdire les motos non munies de plaques d'immatriculation à Sanaa, dans une tentative de limiter ces attentats le plus souvent attribués à Al-Qaïda.

Le réseau extrémiste a profité de l'affaiblissement du pouvoir central au Yémen, secoué par une insurrection qui a abouti au départ du président Ali Abdallah Saleh en février 2012, pour renforcer son emprise dans l'est et le sud du Yémen.

lyn/at/cnp

PLUS:afp