NOUVELLES

Pour l'Usada, Armstrong a fait "un petit pas dans la bonne direction"

17/01/2013 11:54 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

Le président de l'Agence américaine antidopage (Usada) Travis Tygart a estimé jeudi que Lance Armstrong avait fait "un petit pas dans la bonne direction" en avouant s'être dopé alors que la fondation Livestrong s'est dite "déçue" que le sportif ait "trompé les gens".

Tygart, l'homme qui a provoqué la chute d'Armstrong en établissant dans un dossier de 1.000 pages qu'il avait joué un rôle majeur dans le "programme de dopage le plus sophistiqué de l'histoire du sport", s'est réjoui dans un communiqué que l'ancien cycliste "ait finalement reconnu que sa carrière était bâtie sur un puissant mélange de dopage et de tromperie".

Ces aveux sont "un petit pas dans la bonne direction" mais si l'Américain "est sincère dans son désir de rectifier ses erreurs passées, il témoignera sous serment de l'ampleur complète de ses activités de dopage", ajouté Tygart.

Les autorités antidopage sont désireuses d'entendre plus qu'une confession télévisée de la part d'Armstrong, si ce dernier veut obtenir une réduction de la suspension à vie dont il est l'objet depuis octobre.

Livestrong, fondation contre le cancer créée en 1997 par le cycliste après avoir vaincu la maladie, s'est dite "déçue" que son fondateur, qui n'a désormais plus de lien avec l'association, ait "trompé les gens pendant et après sa carrière de cycliste, y compris nous-mêmes".

Toutefois, "même dans notre déception, nous exprimons aussi notre gratitude à Lance en tant que survivant (d'un cancer) pour sa conduite, son engagement et l'esprit qu'il a apporté aux malades et à toute la communauté" affectée par cette maladie", a ajouté Livestrong.

Armstrong est allé s'excuser auprès des salariés de la fondation lundi avant d'enregistrer l'émission au cours de laquelle il a fait ses aveux, qui était sa première intervention depuis qu'il a été privé de ses titres et radié à vie en octobre, sur la base du rapport accablant de l'Usada.

bpe/are

PLUS:afp