NOUVELLES

Permission de sortie pour l'avocate iranienne emprisonnée Nasrin Sotoudeh (opposition)

17/01/2013 03:53 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

L'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, emprisonnée depuis 2010 à Téhéran pour son action en faveur des droits de l'Homme, a été libérée jeudi pour trois jours, a rapporté le site d'opposition Kaleme.com.

Selon ce site proche de l'ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi, Mme Sotoudeh a obtenu cette permission de sortie contre une caution de trois milliards de rials (environ 90.000 dollars).

Le site ne précise pas les raisons de cette libération.

Détenue depuis août 2010, l'avocate lauréate du prix Sakharov 2012 du Parlement européen purge une peine de 11 ans de prison pour sa défense des prisonniers politiques et son action en faveur des droits de l'Homme aux côtés du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi.

Mme Sotoudeh, mère de deux jeunes enfants, avait fait une grève de la faim pendant 49 jours entre octobre et décembre pour dénoncer ses conditions de détention à la prison d'Evine, dans le nord de Téhéran, ainsi que les restrictions imposées aux visites de sa famille et le harcèlement dont celle-ci est victime.

La dégradation de son état de santé avait suscité l'inquiétude de nombreuses organisations humanitaires, de l'ONU et de l'UE. L'avocate, qui avait pu quitter sa cellule quelques heures fin décembre pour les obsèques de sa mère, ne pesait à l'époque plus que 43 kg, selon des témoins.

bur/cyj/vl

PLUS:afp