NOUVELLES

Muskrat Falls: économies pour la N.-É. confirmées par une étude du gouvernement

17/01/2013 09:42 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

HALIFAX - Une étude commandée par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse conclut que si la province achetait son électricité du projet hydroélectrique Muskrat Falls, il lui en coûterait 402 millions $ de moins pendant 35 ans que si elle s'en procurait auprès d'Hydro-Québec.

L'étude que le consultant John Dalton publie ce jeudi ajoute que les économies pour la Nouvelle-Écosse atteindraient 1,5 milliard $ par rapport à un usage combiné d'énergie éolienne et de gaz naturel.

Le gouvernement a commandé cette étude en septembre afin de déterminer si l’achat d’électricité produite à Muskrat Falls, au Labrador, et acheminée par câbles sous-marins, serait une option économique pour la Nouvelle-Écosse.

L’étude confiée sans processus d’appel d’offres à une firme d’analyse établie au Massachusetts, a été réalisée grâce à un programme informatique qui a calculé les coûts des trois possibilités.

À propos de l'achat d'hydroélectricité d'Hydro-Québec, John Dalton souligne que la Nouvelle-Écosse serait aux prises avec des tarifs qu'il juge assez élevés. Quant à l'autre option, elle est tributaire, écrit-il, des coûts élevés des gazoducs estimés à plusieurs centaines de millions de dollars.

PLUS:pc