NOUVELLES

Les profits de Citigroup augmentent, mais restent inférieurs aux attentes

17/01/2013 09:27 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Les profits de Citigroup ont été inférieurs aux attentes de Wall Street au quatrième trimestre, alors que la banque américaine a vu ses frais juridiques augmenter et qu'elle a libéré moins d'argent de sa réserve pour créances douteuses.

Le géant bancaire, dont le siège social se trouve à New York, a indiqué jeudi que ses frais de justice avaient en grande partie découlé du règlement atteint la semaine dernière au sujet des forclusions non justifiées survenues à la suite de l'effondrement du marché immobilier aux États-Unis.

Il s'agissait du premier trimestre de la banque sous la direction de Michael Corbat, qui a succédé à l'ancien chef de la direction Vikram Pandit après que ce dernier eut subitement démissionné, en octobre.

La première mesure hardie de M. Corbat fut la décision, annoncée en décembre, de licencier 11 000 employés, de fermer des dizaines de succursales et de réduire la taille des services bancaires au consommateur dans certains pays.

Citigroup (NYSE:C) a inscrit à ses résultats financiers du trimestre une charge précédemment annoncée de 1 milliard $ US reliée à ce processus de «repositionnement».

La banque a procédé à 7000 mises à pied depuis le quatrième trimestre de l'exercice 2011, soit environ trois pour cent de sa main-d'oeuvre. Depuis le troisième trimestre de l'an dernier, 3000 postes ont été éliminés. Citigroup emploie maintenant 259 000 personnes.

Citigroup a enregistré un bénéfice net en hausse de 24 pour cent, à 1,16 milliard $ US au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, ou 38 cents US par action, comparativement à 933 millions $ US, ou 31 cents US par action, lors du même trimestre un an auparavant.

Exception faite des éléments non récurrents, ce résultat correspond à un bénéfice de 69 cents US par action, soit nettement moins que celui de 97 cents US par action prévu par les analystes consultés par FactSet.

Les revenus de la banque se sont élevés à 18,7 milliards $ US au quatrième trimestre, en hausse de huit pour cent par rapport à ceux de la période équivalente de l'année précédente.

PLUS:pc