NOUVELLES

Indonésie: des inondations font quatre morts et paralysent la capitale

17/01/2013 07:12 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

DJAKARTA, Indonésie - Les pluies saisonnières ont causé d'énormes inondations dans la capitale de l'Indonésie, jeudi, faisant au moins quatre morts et provoquant l'évacuation d'au moins 20 000 personnes en plus de paralyser la ville.

Djakarta est régulièrement touchée par des inondations. La ville se trouve sous deux mètres d'eau en certains endroits. Cinquante centimètres d'eau recouvrent l'artère principale du quartier des affaires, et de l'eau s'est aussi infiltrée dans le palais présidentiel.

La circulation automobile a été paralysée alors que l'eau s'engouffrait dans des résidences, des bureaux et des écoles. La plupart des commerces ont été incapables d'ouvrir leurs portes en raison de l'absence de leurs employés.

Le président Susilo Bambang Yudhoyono et le ministre des Affaires étrangères du pays ont été vus, de l'eau jusqu'aux genoux, alors qu'ils attendaient la visite de la présidente argentine Christina Kirchner.

Les pluies de la mousson, la déforestation des collines au sud de la ville, un développement chaotique et des centaines de rivières et autres cours d'eau contribuent aux inondations, qui mettent en lumière les infrastructures déficientes dont dispose l'Indonésie même si le pays affiche une croissance économique robuste.

PLUS:pc