NOUVELLES

EACOM pourrait vendre ses actifs de Timmins

17/01/2013 11:54 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

L'entreprise forestière EACOM envisage de vendre ses actifs, dont ceux de Timmins.

Les dirigeants ont annoncé la mise sur pied d'un comité d'administrateurs chargés d'examiner différents scénarios incluant la vente, en tout ou en partie, de ses activités.

Le président du syndicat des Métallos de la section locale de Kapuskasing, Guy Bourgouin, se veut prudent.

« On va réagir en conséquence. Même si c'est vendu, on va travailler avec les partenaires qu'on a. On a vécu ça avec d'autres employeurs », dit-il.

Reconstruction

L'exploitation de la scierie de Timmins a été interrompue l'an dernier, en raison d'un incendie qui a détruit le moulin principal. La compagnie investit présentement 25 millions de dollars pour rebâtir des installations plus grandes et plus efficaces, de quoi rassurer les employés.

« Ils auraient pu fermer l'usine et reconstruire ailleurs. EACOM reconnaît notre expertise, parce qu'avant que l'usine passe au feu c'était leur meilleur producteur », rappelle Guy Bourgouin.

Avant l'incendie, EACOM employait 120 personnes à Timmins. La compagnie espère terminer la reconstruction de son usine en juillet.

EACOM exploite huit scieries en Ontario et au Québec.

D'après le reportage de Nabi-Alexandre Chartier

PLUS: