NOUVELLES

Caroline Calvé fait comme si sa place à Sotchi n'était pas acquise

17/01/2013 12:37 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

STONEHAM, Qc - Caroline Calvé fait comme si elle ne sait rien, même si elle a déjà en poche son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Sotchi, dans un peu plus d'un an.

«Ah oui, vous êtes certain de ça?, demande la planchiste québécoise quand on aborde le sujet de sa qualification olympique acquise. Moi, on ne m'a rien dit et je ne cherche pas à savoir quels sont les critères de qualification.»

Calvé ne tient pas à valider l'information parce qu'elle veut rester concentrée sur la tâche à accomplir au cours de la prochaine année.

«Il reste beaucoup de temps avant les Jeux olympiques et de pain sur la planche, note-t-elle. Je veux mettre l'accent sur le processus et continuer de m'améliorer. Je ne suis plus la même athlète depuis les Jeux de Vancouver. C'est le jour et la nuit, et j'ai le sentiment de pouvoir faire un bon bout de chemin.»

La planchiste âgée de 34 ans a assuré sa deuxième participation aux JO, avant les Fêtes, en obtenant la médaille d'argent de l'épreuve de slalom géant parallèle de la compétition de la Coupe du monde de Carezza, en Italie.

Dominique Maltais, de Petite-Rivière-Saint-François, dans Charlevoix, est la seule autre athlète canadienne déjà qualifiée pour Sotchi. Maltais a réglé ça vite, en raflant les honneurs de la première épreuve de snowboard cross de la saison à Montafon, en Autriche, le 8 décembre.

Calvé, native d'Aylmer, en Outaouais, peut donc aborder les Championnats du monde de surf des neiges l'esprit tranquille.

Mais elle va surtout se présenter à Stoneham confiante, la semaine prochaine, peu de temps après avoir inscrit son meilleur résultat en plus de cinq ans (neuvième place) dans un slalom parallèle de la Coupe du monde, à Bad Gastein, en Autriche.

«Je n'ai jamais gagné de médaille, mais j'ai toujours été à l'aise à Stoneham. La piste ressemble à celle de Carezza, mon style s'y marie bien.»

Le meilleur résultat de Calvé à Stoneham, dans des compétitions de la Coupe du monde, est une quatrième place en slalom géant parallèle.

De retour d'Europe dimanche dernier, Calvé va prendre part à une compétition Nor-Am samedi à la station de ski Le Relais, de Lac-Beauport.

«Ce sera un bon réchauffement pour moi en vue des Mondiaux, dit-elle. Le calibre va être relevé. Ce sera comme une mini-Coupe du monde. Je vais essayer de gagner cette course-là.»

Aux Mondiaux, Calvé va participer à l'épreuve de slalom géant parallèle, vendredi prochain.

PLUS:pc