NOUVELLES

Algérie: assaut de l'armée contre le complexe où sont les derniers otages (ravisseur)

17/01/2013 10:50 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

L'armée algérienne a donné jeudi l'assaut au complexe gazier où sont détenus les derniers otages occidentaux encore en vie après une opération de l'armée, a annoncé un porte-parole du groupe auteur du rapt à l'agence l'agence mauritanienne Nouakchott information (ANI).

"Des avions de combat et des unités au sol ont entamé une tentative de prendre de force le complexe", a déclaré le porte-parole, qui a menacé de "tuer tous les otages si les forces algériennes parviennent à entrer dans le complexe".

Peu auparavant, ce porte-parole avait affirmé que 34 otages étrangers, détenus sur le complexe, avaient été tués et que sept autres étaient encore en vie après un raid de l'armée algérienne.

L'armée a lancé jeudi après-midi une opération contre ce site gazier du centre-est de l'Algérie où des centaines de travailleurs algériens et une quarantaine d'étrangers ont été pris en otages mercredi par un groupe lié à Al-Qaïda qui a notamment exigé la fin de l'intervention française au Mali, pays frontalier de l'Algérie.

Lors de cette opération, l'armée a libéré 600 otages algériens et quatre étrangers, selon l'agence nationale algérienne APS.

Lors de l'attaque mercredi des islamistes contre le site, un Algérien et un Britannique ont été tués.

bur/tm/vl

PLUS:afp