NOUVELLES

Wall Street recule en début de séance malgré les bons résultats des banques

16/01/2013 10:14 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse mercredi, en dépit de résultats meilleurs que prévu des grandes banques américaines Goldman Sachs et JPMorgan Chase: le Dow Jones cédait 0,43% et le Nasdaq 0,08%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average abandonnait 58,69 points à 13.476,20 points et le Nasdaq, à dominante technologique, reculait de 2,43 points à 3.108,35 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 lâchait 0,28% ou 4,07 points, à 1.468,27 points.

Wall Street avait terminé la séance sur une note contrastée mardi après une salve d'indicateurs mitigés: le Dow Jones avait pris 0,20%, à 13.534,89 points, alors que le Nasdaq, de nouveau plombé par Apple, avait perdu 0,22%, à 3.110,78 points.

La place new-yorkaise reculait à l'ouverture, "alors que JPMorgan Chase et Goldman Sachs, deux valeurs du Dow Jones, ont publié des résultats meilleurs que prévu", ont remarqué les experts de Charles Schwab.

Goldman Sachs a annoncé un bénéfice plus que doublé en 2012 et triplé pour le quatrième trimestre, un bilan meilleur que prévu grâce à un chiffre d'affaires en forte hausse.

En dépit d'un chiffre d'affaires moins bon que prévu, JPMorgan Chase a de son côté annoncé avoir augmenté son bénéfice net de 12% sur l'ensemble de l'année 2012 pour atteindre un niveau "record".

"La tendance baissière du marché peut sembler étonnante au vu de ces résultats mais le marché fait également face à des vents contraires", a noté Patrick O'Hare, de Briefing.com, citant les inquiétudes du marché au sujet du débat sur le plafond de la dette aux Etats-Unis et les mauvaises nouvelles dans le secteur aéronautique américain.

En effet, l'avionneur Boeing a subi un nouveau coup dur au Japon mercredi, après l'atterrissage en urgence d'un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie aérienne ANA (All Nippon Airways), à cause d'un problème de batterie.

Du côté des indicateurs, la bonne performance de la production industrielle aux Etats-Unis, qui a monté plus que prévu en décembre, a été accueillie favorablement par Wall Street.

Les marchés ont peu réagi aux chiffres de l'inflation aux Etats-Unis, qui a encore ralenti en glissement annuel, après être restés stable en décembre.

Le marché obligataire montait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,808% contre 1,831% mardi, et celui à 30 ans à 2,999% contre 3,017%.

ppa/sl/bdx

PLUS:afp