NOUVELLES

Vente aux enchères d'une rare collection d'affiches saisies par les Nazis

16/01/2013 12:40 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Une rare collection de quelque 4.300 affiches saisies par les nazis en 1938, qui n'ont pas été vues depuis près d'un siècle, seront mises aux enchères à partir de vendredi à New York, a-t-on appris de la maison d'enchères Guernsey's.

Cette collection amassée par un dentiste juif berlinois Hans Sachs, compte des affiches d'artistes tels Alphonse Mucha, Jules Cheret, Gustav Klimt, Toulouse-Lautrec, Käthe Kollwitz, Max Slevogt ou encore Max Klinger.

M. Sachs, qui s'était exilé aux Etats-Unis, était mort en 1974, persuadé que sa précieuse collection, aux thèmes les plus variés (politique, publicité, sports, cinéma, variétés...) et qui à l'origine comptait quelque 12.500 pièces, avait été détruite. La famille avait été indemnisée en 1961 par le gouvernement allemand, à hauteur de 225.000 marks (plus de 500.000 euros d'aujourd'hui).

Son fils Peter avait ensuite appris que quelque 4.300 affiches étaient de fait en la possession du Musée historique allemand, et engagé des poursuites en 2005 pour les récupérer, en dépit de l'accord de 1961.

L'affaire est allée jusqu'à la Cour de cassation allemande, qui a ordonné en mars 2012 leur restitution.

Peter Hans, qui vit à Las Vegas, a confié à la maison d'enchères Guernsey's le soin de disperser la précieuse collection, en plusieurs séries d'enchères, dont la première a lieu les 18, 19 et 20 janvier.

L'ensemble de la collection est estimée à entre 5,75 et 20,44 millions de dollars, selon Guernsey's.

bd/jca

PLUS:afp