NOUVELLES

Vandalisme sur un tableau de Picasso: l'accusé emprisonné

16/01/2013 01:59 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

HOUSTON - L'homme accusé d'avoir vandalisé une toile de Pablo Picasso au Texas sera emprisonné puisqu'il risque de s'enfuir, a déclaré mercredi un juge de Houston.

Uriel Landeros s'était enfui au Mexique après avoir été accusé d'avoir peint au pistolet la toile «La femme au fauteuil rouge», une oeuvre de 1929 exposée au Menil Collection, à Houston.

La scène, qui s'est produite le 13 juin, avait été captée par un témoin à l'aide d'un téléphone cellulaire et publié sur le site YouTube.

L'homme s'est finalement rendu la semaine dernière en se présentant à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

Un juge de l'État du Texas a convenu mercredi avec des procureurs qu'Uriel Landeros pourrait être tenté de quitter le pays.

L'homme de 22 ans, qui s'est peu exprimé pendant son audience, fait face à des accusations de vandalisme et de méfait.

PLUS:pc