NOUVELLES

Mondial-2014 - Peu de risques d'avoir des matches truqués, selon la Fifa

16/01/2013 04:13 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Arriver à truquer des matches de la Coupe du monde de football 2014 ou des rencontres des phases de qualification ne sera pas facile, a estimé le directeur du département Sécurité de la Fifa, Ralf Mutschke, à la veille d'une réunion sur l'intégrité du sport jeudi à Rome.

"Toutes les équipes veulent participer au Mondial. Corrompre un joueur ou un entraîneur ne serait pas facile surtout pendant le tournoi. Evidemment s'il n'y a plus d'enjeu, nous allons regarder de plus près s'il y a quelque chose de suspect", a souligné cet ancien policier allemand, lors d'une rencontre avec les agences de presse à Zurich.

La Fédération dispose d'un système d'alerte avec la société EWS (Early Watching System) dont la mission est de surveiller les paris sportifs passés sur toutes les rencontres relevant de la FIFA. Jusqu'à présent, aucun match de qualification n'a éveillé de soupçon.

De plus, tous les arbitres et les arbitres assistants susceptibles d'officier au Brésil ont été sensibilisés sur le sujet durant un stage de formation cet automne au quartier général de la fédération.

"Je dirais que c'est plus dur de s'infiltrer mais je ne dirai pas que c'est impossible", a insisté Ralf Mutschke.

En revanche, des matches amicaux internationaux ne sont pas à l'abri de manipulation, selon lui. Ces cas sont d'autant plus difficiles à détecter qu'il n'y a pas forcément beaucoup d'images de la rencontre de disponibles.

stp/pid

PLUS:afp