NOUVELLES

Mali: l'ambassade appelle les Français en Tunisie à la vigilance

16/01/2013 02:44 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

L'ambassade de France à Tunis a appelé mercredi les Français "à la vigilance" en raison de l'intervention contre des combattants islamistes au Mali, alors que la mouvance jihadiste a mené plusieurs attaques en Tunisie depuis la révolution de janvier 2011.

"Dans le contexte de l’intervention militaire française au Mali, les ressortissants français sont invités à une vigilance particulière", indique l'ambassade.

"Il est rappelé que tout déplacement dans le Grand Sud saharien est à proscrire", poursuit la représentation française sur son site internet, alors que quelque 25.000 Français, dont 70% de binationaux, vivent en Tunisie.

Cette annonce intervient alors que des jihadistes ont affirmé avoir pris en otage 41 ressortissants étrangers dans une attaque mercredi contre un site gazier en Algérie, premières représailles à l'intervention des soldats français au Mali, où ils affrontent désormais les islamistes en combats rapprochés.

La prise d'otage a eu lieu sur le site d'In Amenas, dans le centre-est de l'Algérie, près de la frontière libyenne, et à 300 km au sud de la Tunisie.

Le Sud de la Tunisie est devenu, selon le président tunisien Moncef Marzouki, "un corridor" pour approvisionner les forces islamistes du Nord du Mali en armes libyennes.

La mouvance salafiste jihadiste a mené plusieurs attaques, certaines sanglantes, en Tunisie. En décembre, l'armée a pourchassé pendant une dizaine de jours des combattants islamistes présumés à la frontière algérienne.

alf/feb

PLUS:afp