NOUVELLES

L'UNICEF lance un appel d'urgence pour venir en aide aux enfants syriens

16/01/2013 07:15 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'UNICEF demande à la population canadienne de soutenir d'urgence son travail en faveur des enfants syriens.

Le président et chef de la direction d'UNICEF Canada, David Morley, affirme que le temps froid a considérablement aggravé la situation de millions d'enfants syriens et celle de leur famille.

Selon lui, les basses températures enregistrées dans la région mettent en danger la vie de plus de deux millions d'enfants déplacés ou réfugiés.

Il presse les Canadiens de faire preuve encore une fois de générosité en soutenant le travail visant à venir en aide à ces familles qui luttent maintenant pour survivre.

Le camp de réfugiés de Zaatari, qui est situé dans le nord de la Jordanie et qui abrite 55 000 Syriens, connaît d'importantes inondations et des températures glaciales.

Dans la vallée de la Bekaa, les campements de familles syriennes venues se réfugier au Liban sont inondés, mais les familles n'ont nulle part ailleurs où aller et elles ont un besoin urgent d'articles essentiels, comme du combustible, des couvertures et des vêtements chauds.

Dans le nord de l'Irak, de plus en plus d'enfants tombent malades, car les températures chutent. Tandis que le conflit meurtrier se poursuit en Syrie, des familles vont s'abriter dans de grands édifices publics souvent non chauffés.

L'UNICEF dit avoir reçu très peu de fonds depuis le début de l'année et que la situation va de mal en pis. L'organisme a lancé un appel international de 196 millions $ afin de répondre aux besoins urgents des enfants syriens et de leur famille. Jusqu'à présent, 25 millions $ ont été recueillis.

PLUS:pc