NOUVELLES

Livestrong espère un Armstrong "honnête et franc" dans son interview

16/01/2013 11:10 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

La Fondation Livestrong créée par Lance Armstrong espère que l'ancien cycliste a été "complètement honnête et franc" dans son entretien avec l'animatrice Oprah Winfrey qui sera diffusé jeudi soir où il a répondu aux questions que "les gens se posent à travers le monde".

"Nous espérons que Lance a été complètement honnête et franc dans son interview, et vis-à-vis de nous tous qui appartenons à la communauté des gens qui luttent contre le cancer", a indiqué mercredi la Fondation dans un communiqué.

"Inspirés par les malades du cancer que nous servons, nous sommes confiants et optimistes quant à l'avenir de la Fondation et nous aimerions ne plus voir de spéculations à ce sujet", a ajouté la Fondation, créée en 1997 par Lance Armstrong, lui-même survivant du cancer.

L'ancien champion déchu a accordé lundi une interview à la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey dans laquelle, selon une source proche du dossier, il avoue pour la première fois s'être dopé durant sa carrière. Cet entretien doit être diffusé en deux parties, la première étant prévue jeudi soir sur la chaîne de télévision d'Oprah Winfrey, OWN, et sur le site internet de la chaîne (www.own.tv).

Avant d'enregistrer cette interview lundi à Austin (Texas, sud), Lance Armstrong s'était rendu au siège de la Fondation Livestrong pour présenter ses excuses auprès de ses membres: "Il a exprimé ses regrets pour le stress imposé à nos membres ces dernières années en raison de la controverse entourant sa carrière cycliste", a précisé la Fondation mercredi.

"Il a demandé que nous restions concentrés sur les gens malades du cancer que nous servons, ce que notre équipe a toujours fait de manière admirable et que nous allons continuer à faire", a encore ajouté Livestrong dans son communiqué.

rom/bdx/rap/sk

PLUS:afp