NOUVELLES

Le Kenya saisit 1,2M$US d'ivoire illégal destiné à l'Indonésie

16/01/2013 10:01 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

MOMBASSA, Kenya - Les autorités kenyanes ont confisqué 638 défenses d'éléphants ayant une valeur de 1,2 million $ US dans le port le plus important du pays.

L'ivoire se trouvait dans un conteneur à destination de l'Indonésie et a été découvert en fin de journée mardi. Les défenses provenaient apparemment de Tanzanie.

Le braconnage d'éléphants est en pleine hausse en Afrique en raison d'une explosion de la demande en Asie, surtout en Chine. Les villageois africains peuvent récolter une fortune en tuant un éléphant pour prélever ses défenses.

La documentation indiquait que le conteneur renfermait des pierres décoratives, ce qui a éveillé les soupçons des douaniers puisqu'une description similaire avait été utilisée pour tenter de camoufler une cargaison d'ivoire saisie à Hong Kong plus tôt ce mois-ci. Les autorités avaient alors découvert plus d'une tonne de défenses ayant une valeur de 1,4 million $ US.

Les dirigeants kenyans affirment que les braconniers ont abattu 384 éléphants et 19 rhinocéros sur leur territoire l'an dernier, comparativement à 289 éléphants et 29 rhinocéros l'année précédente. Un peu moins de 2000 individus soupçonnés de braconnage ont été épinglés au Kenya l'an dernier.

PLUS:pc