NOUVELLES

L'Allemagne réduit de plus de moitié sa prévision de croissance pour 2013

16/01/2013 12:44 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

BERLIN - Le gouvernement allemand a réduit de plus de moitié sa prévision de croissance économique pour l'année, la portant à 0,4 pour cent, preuve que la crise financière qui a nui aux économies les plus faibles d'Europe pèse aussi maintenant sur la plus grande du continent.

Le gouvernement avait dit s'attendre en octobre à une croissance d'un pour cent pour 2013. Mais la croissance a graduellement ralenti au cours de l'année en raison des problèmes connus par d'autres pays de la zone euro. Certaines données laissent même croire que l'économie allemande pourrait même s'être contractée au quatrième trimestre.

La croissance devrait reprendre en 2014, croit le gouvernement, qui prédit pour l'année prochaine une progression de 1,6 pour cent.

La révision des prévisions survient au lendemain de la publication de données officielles démontrant que l'économie avait crû de 0,7 pour cent en 2012 — soit bien moins que l'année précédente, qui s'était soldée par une croissance de trois pour cent. C'est ce chiffre qui laisse croire qu'une contraction a eu lieu au quatrième trimestre, pour lequel le gouvernement n'a pas fourni d'estimation distincte.

L'économie allemande repose en grande partie sur les exportations aux autres pays européens. Avec les problèmes qui s'accumulent ces dernières années en Espagne, en Italie et même en France et au Royaume-Uni, la demande pour les biens allemands a reculé.

PLUS:pc