NOUVELLES

Israël: un colon extrémiste reconnu coupable de meurtres de Palestiniens

16/01/2013 02:33 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Un tribunal de Jérusalem a reconnu mercredi le colon extrémiste israélien Jack Teitel coupable du meurtre de deux Palestiniens et de deux tentatives de meurtre.

M. Teitel, un activiste religieux d'extrême-droite, a été reconnu coupable du meurtre d'un chauffeur de bus et d'un berger palestiniens en 1997, de deux tentatives de meurtres, de fabrication et détention illégale d'armes et d'incitation à la violence, indique la décision du tribunal de district de Jérusalem, dont l'AFP s'est procuré une copie.

La Cour précise que M. Teitel était en pleine possession de ses capacités mentales au moment des faits qui lui sont reprochés, rejetant les arguments de ses avocats selon lesquels il n'était pas responsable de ses actes en raison de son état mental instable.

Ce juif-américain quadragénaire, habitant d'une colonie de Cisjordanie, avait été qualifié par les journaux populaires de "terroriste juif".

Il a revendiqué un attentat à la bombe en 2008 contre le domicile de l'historien Zeev Sternhell, connu pour ses opinions de gauche, et l'envoi d'un colis piégé à une famille de juifs messianiques (qui reconnaissent Jésus comme le messie). Un adolescent avait été grièvement blessé par l'explosion de cet engin.

Il s'en était aussi pris à la communauté homosexuelle, appelant au meurtre de "sodomites" et faisant l'apologie d'un attentat contre un centre d'aide à la communauté gay qui avait fait deux morts en 2009 à Tel-Aviv.

dms/cnp/

PLUS:afp