NOUVELLES

Israël: appels d'offres pour 198 logements de colons en Cisjordanie (ONG)

16/01/2013 02:28 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Le ministère israélien du Logement a publié mercredi des appels d'offres pour 198 nouveaux logements dans des colonies de Cisjordanie occupée, selon l'observatoire anticolonisation Terrestrial Jerusalem.

Par ailleurs, dans un rapport diffusé mercredi, l'ONG La Paix Maintenant a indiqué que sous le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en campagne pour un nouveau mandat, la colonisation s'était développée, notamment par "un niveau record d'appels d'offres pour la construction dans des colonies de Jérusalem-Est" depuis au moins dix ans.

L'Administration foncière israélienne a publié de "nouveaux appels d'offres pour 84 unités à Hébron et 114 à Efrat", une colonie proche de la ville palestinienne de Bethléem, a précisé à l'AFP Daniel Seidemann, le directeur de Terrestrial Jerusalem.

Ces appels d'offres surviennent à moins d'une semaine d'élections législatives dont M. Netanyahu, qui cherche le soutien du lobby des colons, est donné grand favori.

"Pendant ses deux premières années au pouvoir (2009-2010, NDLR) le gouvernement Netanyahu s'est largement abstenu de publier des appels d'offres pour construire dans les colonies de Cisjordanie et n'en a lancé qu'un petit nombre à Jérusalem-Est (833 logements au total)", indique La Paix Maintenant.

"C'est le résultat de la pression de l'administration (du président américain Barack) Obama pour un gel de la colonisation, qui a abouti à un +moratoire+ de 10 mois, échu le 26 septembre 2010", rappelle l'ONG.

"A la suite de l'expiration du +moratoire+, le gouvernement Netanyahu a ouvert les vannes aux appels d'offres dans les colonies", souligne l'ONG, relevant que sur 5.302 appels d'offres dans des colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis son entrée en fonctions le 31 mars 2009, 4.469 (soit 84%) avaient été lancés depuis deux ans.

En outre, pour la seule année 2012, la construction d'au moins 1.747 logements a commencé dans des colonies de Cisjordanie, tandis que celle de 6.676 autres a été approuvée par le ministère de la Défense, selon le document.

Le rapport ne donne pas de bilan pour la construction à Jérusalem-Est mais souligne que "ces derniers mois, le gouvernement Netanyahu a ouvert les vannes à la construction à Jérusalem-Est, ce qui a déclenché un flot d'autorisations qui éclipse le nombre d'autorisations de colonies depuis deux décennies".

Quelque 340.000 Israéliens habitent dans des implantations de Cisjordanie et 200.000 autres dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, où vivent plus de 270.000 Palestiniens.

Israël considère Jérusalem comme sa capitale "unifiée et indivisible". Mais la communauté internationale ne reconnaît pas l'annexion en 1967 de la partie orientale occupée de la ville, dont les Palestiniens veulent faire la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

scw-sst/agr/sw

PLUS:afp