NOUVELLES

Des cyclistes se dénudent pour dénoncer la pollution à Mexico

16/01/2013 06:58 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

MEXICO - Deux hommes et deux femmes ont roulé torse nu, mercredi, sur le principal boulevard de la capitale mexicaine, afin de protester contre les problèmes de pollution persistants et encourager les citoyens à se déplacer en vélo plutôt qu'en voiture.

Les cyclistes avaient peint sur leur corps des poumons malades et d'autres organes internes qui, affirment-ils, souffrent de la pollution causée par les véhicules automobiles.

La manifestation était une initiative de plusieurs organisations de cyclistes et de défense des droits des enfants.

La ville de Mexico a fait des progrès depuis le milieu des années 1990, une époque pendant laquelle la qualité de l'air était mauvaise presque chaque jour de l'année.

Aujourd'hui, la qualité de l'air à Mexico est mauvaise environ un jour sur deux.

Mais même si les niveaux d'ozone, de monoxyde de carbone et d'autres polluants, comme le plomb, ont considérablement diminué, la ville n'a presque pas fait de progrès en ce qui concerne les particules en suspension depuis le milieu des années 2000.

PLUS:pc