NOUVELLES

CORRIGÉ: Les dates clés de la présidence de Barack Obama

16/01/2013 10:18 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Voici les dates les plus marquantes du premier mandat du président Barack Obama à la tête des Etats-Unis:

- 20 jan 2009: Barack Hussein Obama est investi 44e président des Etats-Unis, premier dirigeant noir de la première puissance mondiale. Les Américains ont choisi "l'espoir plutôt que la peur", déclare-t-il face à 1,8 million de personnes rassemblées au centre de Washington.

- 22 janvier: il annonce la fermeture d'ici un an de la prison de Guantanamo. Il reconnaîtra ensuite ne pouvoir tenir cet objectif.

- 17 février: promulgation d'un gigantesque plan de relance de 787 milliards de dollars.

- 27 février: annonce du retrait du gros des soldats américains d'Irak pour août 2010, avant un retrait total fin 2011.

- 20 mars: Obama s'adresse aux dirigeants iraniens pour surmonter 30 années de conflit.

- 5 avril: propose à Prague une relance des efforts pour aboutir à un monde "sans armes nucléaires". Un an plus tard, il signera dans la même ville un accord de désarmement avec son homologue russe Dmitri Medvedev.

- 4 juin: au Caire, Obama tend la main aux musulmans pour mettre un terme à "un cycle de méfiance et de discorde".

- 9 octobre: le prix Nobel de la Paix est décerné à Barack Obama.

- 1er décembre: annonce du déploiement accéléré en 2010 de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan.

- 23 mars 2010: il promulgue une réforme de l'assurance-maladie après des mois de difficiles tractations au Congrès.

- 21 juillet: il signe la plus vaste réforme de supervision du système financier depuis les années 1930.

- 23 septembre: devant l'ONU, il appelle à une reprise du processus de paix israélo-palestinien et souhaite un accord dans l'année pour déboucher sur un Etat de Palestine.

- 3 novembre: au lendemain de la perte de la Chambre des représentants par ses alliés démocrates, Obama prend acte d'une "raclée" électorale.

- 22 décembre: il promulgue l'abrogation d'une loi en vigueur depuis 1993 imposant aux militaires gays de taire leur orientation sexuelle.

- 4 avril 2011: Obama officiellement candidat à un second mandat.

- 1er mai: "Justice est faite": Oussama Ben Laden est éliminé par un commando américain au Pakistan.

- 2 août: Obama promulgue une loi budgétaire d'austérité évitant de justesse un défaut de paiement aux Etats-Unis. Standard and Poor's abaisse d'un cran la note du pays.

- 23 octobre: Obama salue le début d'une "nouvelle ère de promesses" avec la proclamation de la "libération" de la Libye.

- 30 janvier 2012: reconnaissance de l'existence du programme de drones au Pakistan.

- 2 mai: Obama annonce le retrait total des troupes d'Afghanistan d'ici la fin 2014.

- 28 juin: la Cour suprême approuve la réforme de la santé qui offre une couverture maladie à des millions d'Américains.

- 11 septembre: attaque terroriste du consulat américain de Benghazi en Libye qui fait 4 morts dont l'ambassadeur.

- 6 novembre: il est réélu pour un second mandat.

- 18 novembre: il est le premier président américain en exercice à se rendre en Birmanie.

- 14 déc: Obama essuie des larmes lorsqu'il s'exprime après la tuerie survenue dans une école à Newtown, dans le Connecticut, au cours de laquelle 20 enfants sont abattus, une tragédie qu'il qualifiera plus tard de "pire jour de (sa) présidence" et qui le poussera à s'engager à lutter contre la violence due aux armes à feu.

- 1er janvier 2013: après des semaines de tractations, la Chambre des représentants adopte à la dernière minute un accord pour éviter "le mur budgétaire".

bur-tq-rap/bdx

PLUS:afp