NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, redoutant un nouveau débat sur la dette des USA

15/01/2013 09:58 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Wall Street a ouvert en baisse mardi, les investisseurs s'inquiétant d'un regain de tensions politiques au Congrès américain autour du plafond de la dette et digérant une salve d'indicateurs mitigés sur les Etats-Unis: le Dow Jones lâchait 0,32% et le Nasdaq 0,70%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average perdait 42,74 points à 13.464,58 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 21,87 points à 3.095,63 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 reculait de 0,44% ou 6,46 points, à 1.464,22 points.

La Bourse de New York avait terminé en demi-teinte lundi, les courtiers approchant avec prudence la place new-yorkaise à l'orée d'une semaine riche en résultats trimestriels, notamment pour les banques: le Dow Jones avait pris 0,14% à 13.507,32 points et le Nasdaq, à dominante technologique, avait reculé de 8,13 points à 3.117,50 points.

Les indices reculaient "alors que se profilent de nouvelles batailles politiques", ont remarqué les analystes de Wells Fargo.

Lundi soir, après la clôture de la Bourse, le président de la Banque centrale américaine (Fed) Ben Bernanke a appelé les parlementaires à relever le plafond de la dette, sans quoi l'Etat risque de se retrouver fin février en défaut de paiement.

Mais Barack Obama a déjà mis en garde les républicains contre toute tentative d'utiliser ce sujet pour obtenir une réduction des dépenses, laissant augurer une intense querelle entre les deux camps alors même que les investisseurs viennent à peine de se remettre d'une longue période d'atermoiements autour du budget américain.

Le marché digère parallèlement "un ensemble mitigé de données économiques", ont indiqué les experts de Wells Fargo.

Les ventes au détail ont poursuivi leur rebond aux Etats-Unis en décembre, augmentant plus que prévu par les analystes.

Mais l'activité manufacturière de New York a de nouveau baissé pour s'établir à -7,8, son niveau le plus faible depuis novembre 2010, selon l'indice Empire State de janvier publié par la banque centrale américaine (Fed).

Et les prix à la production ont baissé en décembre pour le troisième mois d'affilée aux Etats-Unis.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'établissait à 1,815% contre 1,857% lundi, et celui à 30 ans à 2,998% contre 3,044%.

jum/sl/rap

PLUS:afp