NOUVELLES

Un groupe mécontent de la programmation du Festival de Sundance, jugée obscène

15/01/2013 02:58 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

SALT LAKE CITY - Un groupe conservateur de l'Utah demande au gouvernement de couper les vivres au Festival du film de Sundance en raison de la présence de certains films que le regroupement juge irrespectueux des valeurs familiales.

L'Institut Sutherland soutient que le gouvernement ne devrait pas appuyer un festival qui propose des longs métrages portant sur des vedettes de films pornographiques ou encore sur deux femmes qui entretiennent chacune une liaison avec le fils adulte de l'autre.

Le regroupement fait référence à «Lovelace» et «Two Mothers», films mettant en vedette des actrices hollywoodiennes.

Encore une fois cette année, l'Utah doit normalement verser un montant de 300 000 $ afin de soutenir financièrement le festival cinématographique.

L'an dernier, l'État a touché quelque 80,3 millions $ grâce aux retombées économiques de l'événement.

Estimant que le festival contribue au rayonnement de l'État et qu'il permet de générer des revenus, les responsables du gouvernement ont ainsi défendu leur décision de le subventionner.

Quant aux représentants du Festival du film de Sundance, ils disent projeter des longs métrages bien ficelés et pleins d'esprit et font valoir que les cinéphiles peuvent faire leurs propres choix.

PLUS:pc