NOUVELLES

Gomez racheté dès maintenant? (TWITTER)

15/01/2013 02:53 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT
NHLI via Getty Images

Le cas Gomez pourrait se régler plus rapidement que prévu.

Selon plusieurs médias, l'Association des joueurs et la Ligue nationale se sont entendues pour permettre aux équipes de racheter immédiatement le contrat d'un joueur plutôt que de devoir attendre à la fin de la saison.

Selon les détails dévoilés pour l'instant, l'équipe n'en retirerait aucun avantage. Ce rachat accéléré permettrait simplement au joueur de devenir autonome plus rapidement et ainsi de pouvoir se trouver un nouvel emploi dès cette saison.

Le Canadien, s'il devait se prévaloir de cette option, paierait tout de même la totalité du salaire de Gomez pour la saison. En 2013-2014, l'équipe lui verserait les deux tiers de son salaire.

En terme de masse salariale, le contrat de Gomez comptera pour 6,457 millions de dollars cette saison (comme il n'est pas avec l'équipe, la convention collective permet d'exclure 900 000 $ de la masse salariale). En 2013-2014, il n'aura plus aucun impact sur la masse salariale.

Cette entente, qui s'applique aux 30 formations de la LNH, profiterait à Wade Redden, également renvoyé chez lui par les Rangers de New York. Les équipes ont jusqu'à samedi, premier jour de la saison, pour se prévaloir de ce rachat. Le deuxième rachat permis selon la nouvelle convention collective sera possible l'été prochain.

Avant de procéder au rachat, l'équipe doit soumettre le joueur au ballotage d'ici mardi. Cette règle d'exception s'applique uniquement pour les joueurs dont la moyenne salariale s'élève à plus de 3 millions de dollars.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gomez mis au rancart