NOUVELLES

NBA - Même privés de Chris Paul, les Clippers gagnent, Miami chute

15/01/2013 03:15 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Les Los Angeles Clippers, pourtant privés de leur maître à jouer Chris Paul, se sont imposés sur le parquet de Memphis (99-73) lundi en NBA, tandis que le tenant du titre Miami s'est incliné devant Utah (104-97).

L'absence de Paul, ménagé en raison d'un genou douloureux, n'a pas pesé sur le rendement des Clippers: son remplaçant Eric Bledsoe a inscrit 14 points et le collectif californien avec Jamal Crawford, Grant Hill et Matt Barnes, intraitables en défense, a fait voler en éclat les Grizzlies, privés eux-aussi de leur star, Rudy Gay.

"Notre défense a fait du bon boulot, on leur a mis la pression et fait rater pas mal de shoots", s'est félicité Blake Griffin, en constatant que la réussite de Memphis avait atteint un famélique 30,3%.

Cette victoire à l'extérieur face à Memphis qui abordait ce duel avec 26 victoires lors de ses 30 derniers matches devant son public, est de bon augure pour les Clippers.

Elle leur permet de rebondir après leur défaite à domicile face à Orlando samedi (101-104) et met fin à deux défaites de rang à l'extérieur (Denver, Golden State).

Les Clippers vont avoir besoin de ce réalisme, car pas moins de 15 déplacements les attendent lors de leurs 19 prochains matches.

Ils talonnent avec 29 victoires pour neuf défaites Oklahoma qui a enregistré sa 30e victoire (8 défaites) sur le parquet de Phoenix (102-90) avec la stratosphérique prestation de Kevin Durant (41 pts), secondé admirablement par Russell Westbrook (36 pts), soit 75% des points des Thunders à eux deux !

Dans la conférence Est, Miami s'est incliné à Utah (104-97) malgré les 32 points de LeBron James, une fois de plus un peu isolé, avec des lacunes au rebond pour le tenant du titre.

Il s'agit de la sixième défaite du Heat lors de ses dix derniers matches, mais Miami reste leader (24 v-12 d), devant les Knicks (24 v-13 d) et Indiana (23 v-15 d) qui ne jouaient pas lundi.

Chicago n'est plus très loin, 5e, après avoir enregistré son 21e succès de l'exercice, pour 15 défaites, en étrillant Atlanta 97 à 58.

Les Bulls, emmenés par Carlos Boozer (20 pts, 13 rebonds) ont littéralement étouffé les Hawks qui n'avaient jamais marqué aussi peu de points dans leur histoire.

Enfin, Washington a obtenu face à Orlando (120-91) sa troisième victoire de suite.

Les Wizards affichent toujours le pire bilan de la NBA 2012-13 avec sept victoires pour 28 défaites, mais semblent avoir trouvé un second souffle avec la nouvelle année.

gph/jr/eb

PLUS:afp