NOUVELLES

Mali: Paris demande au Caire de protéger ses intérêts en Egypte

15/01/2013 12:38 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

La France a demandé aux autorités égyptiennes d'assurer la sécurité de ses intérêts dans le pays, à la suite d'appels à manifester vendredi au Caire contre l'intervention militaire française au Mali, a indiqué mardi le consulat de France en Egypte.

"En réaction à cette intervention, divers groupes extrémistes ont exprimé publiquement des menaces contre les intérêts de la France, en particulier dans les pays arabes", écrit le consulat général dans un message à la communauté française.

Le consulat fait état de "plusieurs appels à manifester" devant l'ambassade de France vendredi, circulant en particulier sur les réseaux sociaux, sans préciser leur origine.

"L'ambassade a officiellement saisi les autorités égyptiennes afin de leur demander d'assurer la sécurité autour de l'ensemble des emprises françaises en Egypte (notamment services de l'Etat et écoles françaises)", poursuit le message.

Il est également demandé aux ressortissants français, par mesure de précaution, d'éviter de se rendre ce jour-là dans le secteur de l'ambassade, dans le quartier de Guizeh, sur la rive occidentale du Nil. Les locaux diplomatiques et consulaires sont fermés au public le vendredi, jour de week-end en Egypte.

La France a lancé le 11 janvier une intervention au Mali pour stopper la progression de combattants islamistes contrôlant le nord du pays vers la capitale Bamako.

Le président François Hollande a expliqué mardi que l'objectif de la France était d'"arrêter l'agression terroriste", de "sécuriser Bamako" et de "permettre au Mali de recouvrer son intégrité territoriale", tout en soulignant que la France n'avait "pas vocation à rester au Mali".

cr/cco

PLUS:afp