NOUVELLES

Irak: un député sunnite tué dans un attentat suicide (responsables)

15/01/2013 07:17 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Aïfan Saadoune al-Essaoui, un député irakien sunnite, a été tué mardi lors d'un attentat suicide à Fallouja, à l'ouest de Bagdad, avec cinq autres personnes a-t-on appris auprès de responsables de sécurité.

M. Essaoui du bloc laïque Iraqiya, qui fait partie du gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki, a été tué alors qu'il inspectait une route en construction au sud de Fallouja, dans la province majoritairement sunnite d'Anbar.

Selon Sohaib Haqi, chef du bureau de la victime, trois de ses gardes du corps et deux civils ont également péri dans l'attaque.

M. Essaoui "venait juste de garer sa voiture. Au moment où il est descendu pour inspecter la route qui relie Fallouja à Amriyah, un homme s'est approché, il l'a étreint, a dit +Allah Akbar+ (Dieu est le plus grand) puis s'est fait exploser", a indiqué M. Haqi à l'AFP.

Cet attentat risque de nourrir la crise politique actuelle entre Iraqiya, qui est dominé par les sunnites, et M. Maliki, un chiite.

bur-gde/sw

PLUS:afp