NOUVELLES

Internationaux d'Australie: Milos Raonic et Jesse Levine passent au 2e tour

15/01/2013 11:20 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - Le Canadien Milos Raonic, 13e tête de série, a surmonté un départ difficile pour remporter son premier match aux Internationaux d'Australie, mardi.

Raonic a perdu la première manche mais a renversé la vapeur pour gagner 3-6, 6-1, 6-2 et 7-6 (0) contre le Tchèque Jan Hajek, accédant ainsi au deuxième tour.

Raonic, qui a signé 30 as, a prévalu en un peu plus de deux heures et 30 minutes. Le droitier de Thornhill a enregistré 57 coups gagnants et a commis 50 fautes directes.

«Ce n'était pas une grande performance de ma part, a dit Raonic. Mes coups n'avaient pas de mordant, j'étais un peu tendu, et je lui donnais constamment des occasions de revenir en force. Cela dit, c'était mon premier match, et mon but est de m'améliorer à chaque match.»

Jeudi, l'Ontarien de 22 ans fera face au Tchèque Lukas Rosol, tombeur de Rafael Nadal à Wimbledon en 2012. Ce sera leur premier affrontement.

Jesse Levine d'Ottawa, qui dispute son premier Grand Chelem sous la bannière canadienne, a défait l’Espagnol Tommy Robredo 7-6(5), 6-7(2), 6-4 et 6-4.

Au prochain tour, Levine se mesurera au Français Gilles Simon, 12e tête de série. Levine accède au deuxième tour en Australie pour la deuxième fois de sa carrière, ayant atteint la même étape en 2008.

Marino s'incline

La Canadienne Rebecca Marino, qui a pris plus d'une demi-saison de repos en 2012 pour retrouver sa motivation après avoir occupé le 38e échelon mondial, a commencé sa saison du mauvais pied.

Elle s'est inclinée 6-3, 6-0 devant la Chinoise Peng Shuai au premier tour des Internationaux d'Australie.

Il s'agissait du premier match de la Vancouvéroise de 22 ans dans un tableau principal cette saison.

Marino a effectué son retour à la compétition en disputant un tournoi Challenger en octobre, et elle y a remporté le titre. Elle a toutefois échoué dans sa tentative de se qualifier pour le tableau principal des deux premiers tournois auxquels elle a pris part jusqu'ici en 2013, à Auckland et Hobart, en Tasmanie.

«C'est mon premier tournoi majeur depuis ma pause, et on a pu voir que j'étais rouillée», a admis Marino, qui a ajouté que si elle n'avait pas pris une demi-saison de repos en 2012 elle n'aurait probablement pas été là mardi. «J'étais très nerveuse au départ — mes jambes tremblaient.

«(Peng) est également une très bonne joueuse parmi le top-40. J'étais frustrée de perdre, mais je ne l'étais plus en quittant le terrain. Je pensais pouvoir revenir dans le match à la fin, mais ça ne s'est pas produit. J'ai besoin de disputer plus de matchs.»

Le duel entre Peng et Marino s'est déroulé rapidement, et la Chinoise lui a montré la sortie en 52 minutes. Son service a été brisé dès le premier jeu, et elle n'a jamais pu trouver son rythme par la suite.

Marino a préservé une balle de match lors du dernier jeu, et elle a tout de même tenté de mettre de la pression sur son adversaire. Elle n'a cependant pu briser le service de Peng, qui a ensuite confirmé sa victoire.

Marino a été éliminée au premier tour des Internationaux d'Australie pour une deuxième année consécutive, après avoir savouré son seul triomphe dans le tableau principal du tournoi en 2011.

Marino a bouclé la rencontre avec quatre as, dix coups gagnants et 23 fautes directes.

«Je (n'ai pas) de grandes attentes cette saison», a reconnu Marino, qui est présentement classée 426e au monde. «Je veux retourner au niveau où j'étais avant ma pause.

«Mais je n'y suis pas encore, je suis la première à l'admettre, je ne me fais pas d'idée. J'aimerais me retrouver parmi le top-100 d'ici la fin de la saison, et je crois que c'est possible. Mais j'avance à pas de tortue en ce moment.»

PLUS:pc