NOUVELLES

Hollande: l'Iran devrait réfléchir à un effondrement du régime syrien

15/01/2013 11:39 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Le président français François Hollande a estimé mardi que l'Iran, qui soutient le président syrien Bachar Al-Assad, devrait "réfléchir à ce que signifierait l'effrondrement" de son régime.

"C'est vrai que l'Iran soutient Bachar Al-Assad, mais il devrait réfléchir à ce que signifierait l'effondrement" du régime, a affirmé M. Hollande, dont le pays réclame un départ du président syrien, en réponse à une question lors d'une conférence de presse à Dubaï.

Il a rappelé à propos de l'Iran "la principale préoccupation concerne le nucléaire" appelant ce pays à "respecter ses obligations" en la matière.

Le chef de l'Etat français a souligné, à ce sujet, "une large convergence de vue" entre la France et les Emirats de même que sur le dossier syrien.

"Sur la Syrie, nous voulons accélérer la transition politique et faire en sorte que la coalition qui rassemble toute l'opposition puisse être l'autorité légitime", a-t-il réaffirmé, alors que la guerre civile fait rage dans ce pays.

Il a ajouté avoir "une très large identité de vues" avec les Emirats "sur le dossier israélo-palestinien, avec le souci qui est le nôtre, après les élections en Israël, d'une reprise des négociations" de paix suspendues depuis septembre 2010.

swi-at/mh/tp

PLUS:afp