NOUVELLES

Hollande: "la France n'a pas vocation à rester au Mali"

15/01/2013 11:08 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Le président français François Hollande a assuré mardi à Dubaï que la France, dont les troupes sont intervenues au Mali pour aider l'armée à repousser les islamistes, n'avait "pas vocation à rester au Mali".

"La France n'a pas vocation à rester au Mali mais nous avons en revanche un objectif, c'est de faire en sorte que lorsque nous partirons, il y ait une sécurité au Mali, des autorités légitimes, un processus électoral et plus de terroristes qui menacent" l'intégrité du pays, a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"La France aura été l'élément déclenchant, l'élément décisif mais pas l'élément permanent" de l'intervention, a-t-il insisté. Il a souligné que l'intervention n'avait "rien à voir avec une politique d'un autre temps", faisant allusion à la "Françafrique", système de réseaux et d'influences opaques hérités de la colonisation française en Afrique.

La France "ne peut intervenir que dans une période exceptionnelle et dans un temps limité", a dit le président français. "Nous ne défendons qu'une cause, l'intégrité du Mali, et nous n'avons qu'un adversaire, le terrorisme".

swi-at/tp

PLUS:afp