NOUVELLES

Barack Obama présentera mercredi ses propositions sur les armes

15/01/2013 01:32 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT
AP
Some of the weapons collected in Wednesday's Los Angeles Gun Buyback event are showcased Thursday, Dec. 27, 2012 during a news conference at the LAPD headquarters in Los Angeles. Mayor Antonio Villaraigosa's office says the weapons collected Wednesday included 901 handguns, 698 rifles, 363 shotguns and 75 assault weapons. The buyback is usually held in May but was moved up in response to the Dec. 14 massacre of students and teachers at Sandy Hook Elementary School in Newtown, Conn. (AP Photo/Damian Dovarganes)

Le président américain Barack Obama présentera mercredi à la Maison Blanche ses propositions pour réduire la violence due aux armes à feu aux Etats-Unis, a annoncé son porte-parole mardi.

"Demain, le président et le vice-président (Joe Biden) présenteront ici à la Maison Blanche un ensemble de propositions concrètes pour réduire la violence due aux armes à feu et empêcher à l'avenir des tragédies comme celle survenue à Newtown, dans le Connecticut" (nord-est), a déclaré Jay Carney.

M. Obama s'exprimera en présence d'enfants qui ont écrit à la Maison Blanche après la tuerie de Newtown qui a coûté la vie à 20 jeunes écoliers et six membres de l'encadrement dans l'école Sandy Hook, tués par un assaillant lourdement armé le 14 décembre dernier.

Après ce drame, M. Obama avait confié à M. Biden la tâche d'élaborer des propositions pour lutter contre la violence due aux armes. Le président américain avait alors évoqué "le pire jour de sa présidence".

Ce massacre --l'un des plus graves ayant jamais touché un établissement scolaire dans le pays-- avait une nouvelle fois relancé le débat sur les armes à feu, après une succession de fusillades meurtrières les mois précédents --dont celle ayant fait 12 morts dans un cinéma du Colorado (ouest) lors de la première du film "Batman" en juillet.

M. Carney n'a pas donné davantage de détails dans l'immédiat sur la nature des propositions de M. Obama.

Mardi, une coalition de quelque 40 organisations religieuses, catholiques, protestantes ou musulmanes, a publié une lettre ouverte au Congrès pour dénoncer "la violence par les armes qui fait payer un prix inacceptable à notre société".

La coalition "Les fois unies pour prévenir la violence par les armes" demandent ainsi une "action législative immédiate" pour des contrôles plus stricts pour les acheteurs d'armes, l'interdiction pour les civils d'acheter des fusils d'assaut et la transformation du trafic d'armes en crime fédéral.

col-tq-ff/sam

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Elementary School Shooting