NOUVELLES

Raonic passe, Marino s'incline d'entrée

14/01/2013 09:32 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Le Canadien Milos Raonic a accédé au 2e tour des Internationaux d'Australie en disposant du Tchèque Jan Hajek 3-6, 6-1, 6-2 et 7-6 (7/0), mardi.

Raonic a surmonté un départ difficile, perdant la première manche 6-3. Mais il s'est ressaisi par la suite et enlevé les trois suivantes.

Comme d'habitude, son service dévastateur a fait la différence. Il a réussi rien de moins que 30 as contre seulement 3 pour son adversaire et remporté 82% de ses points au premier service.

Il a aussi réussi 57 coups gagnants contre 24. Le droitier originaire de Thornhill, en Ontario, a cependant commis 50 fautes directes.

La rencontre a duré un peu plus de deux heures et demie.

D'autre part, le champion des Internationaux des États-Unis, Andy Murray, a remporté son match de premier tour aux en prenant la mesure du Néerlandais Robin Haase 6-3, 6-1, 6-3.

Murray a été dominant tout au long de la rencontre disputée sur le court du Rod Laver Arena. Il s'agissait de son premier match dans un tournoi du grand chelem depuis qu'il a vaincu Novak Djokovic en finale à Flushing Meadows.

Murray, troisième tête de série, se trouve dans la même portion du tableau principal que le Suisse Roger Federer et ils pourraient entrer en collision en demi-finales.

Marino éliminée

Chez les femmes, la Canadienne Rebecca Marino, qui a pris plus d'une demi-saison de repos en 2012 pour retrouver sa motivation après avoir occupé le 38e échelon mondial, a commencé sa saison du mauvais pied.

Elle s'est inclinée 6-3, 6-0 devant la Chinoise Peng Shuai au premier tour.

Il s'agissait du premier match de la Vancouvéroise de 22 ans dans un tableau principal cette saison.

Marino a effectué son retour à la compétition en disputant un tournoi Challenger en octobre, et elle y a remporté le titre. Elle a toutefois échoué dans sa tentative de se qualifier pour le tableau principal des deux premiers tournois auxquels elle a pris part jusqu'ici en 2013, à Auckland et Hobart, en Tasmanie.

Le duel entre Peng et Marino s'est déroulé rapidement et la Chinoise lui a montré la sortie en 52 minutes. Son service a été brisé dès le premier jeu, et elle n'a jamais pu trouver son rythme par la suite.

«C'est mon premier tournoi majeur depuis ma pause, et on a pu voir que j'étais rouillée, a admis Marino, classée 426e au monde. J'étais très nerveuse au départ -- mes jambes tremblaient. 

«Je (n'ai pas) de grandes attentes cette saison. Je veux retourner au niveau où j'étais avant ma pause. Mais je n'y suis pas encore, je suis la première à l'admettre, je ne me fais pas d'idée. J'aimerais me retrouver parmi le top 100 d'ici la fin de la saison et je crois que c'est possible. Mais j'avance à pas de tortue en ce moment.»

Marino a été éliminée au premier tour des Internationaux d'Australie pour une deuxième année de suite, après avoir savouré son seul triomphe dans le tableau principal du tournoi en 2011.

Azarenka sans problème

La Bélarusse Victoria Azarenka a bien amorcé la défense de son titre en gagnant 6-1, 6-4 face à la Romaine Monica Niculescu.

Azarenka a pris les devants 4-0 dans la première manche contre Niculescu, qui n'a toujours pas connu la victoire en simple dans la WTA. 

L'Américaine Serena Williams (no 3) a surmonté une blessure à la cheville droite pour l'emporter 6-0, 6-0 face à Edina Gallovits-Hall. Menant 4-0, Williams est tombée au sol en se tenant la cheville. Un soigneur lui a ensuite fait un bandage à la cheville pour qu'elle puisse poursuivre le match.

Azarenka et Williams pourraient éventuellement s'affronter en demi-finales.

La finaliste des Internationaux de France, Sara Errani, a perdu son match de premier tour en deux manches de 6-4 face à Carla Suarez Navarro.

De son côté, la Japonaise Kimiko Date-Krumm est devenue, à 42 ans, la joueuse la plus âgée de l'ère Open à gagner un match aux Internationaux d'Australie en battant la Russe Nadia Petrova (no 12) 6-2, 6-0 au premier tour.

Caroline Wozniacki (no 10) était menée 0-3 dans la manche décisive, mais elle est quand même parvenue à vaincre Sabine Lisicki 2-6, 6-3, 6-3.

PLUS: