NOUVELLES

Ottawa confirme des investissements dans le capital de risque

14/01/2013 02:37 EST | Actualisé 15/03/2013 05:12 EDT

Le premier ministre du Canada Stephen Harper annonce qu'Ottawa injectera de l'argent dans un petit nombre de fonds privés considérés comme étant performants. Les 400 millions alloués dans le cadre de cette initiative ne sont pas une surprise. Ils avaient été prévus dans le plus récent budget présenté par le gouvernement conservateur.

Les fonds qui bénéficieront de cet argent seront choisis par un groupe d'experts indépendants, qui seront nommés par le gouvernement de Stephen Harper. C'est l'une des quatre mesures que promeut le gouvernement de Stephen Harper pour stimuler les investissements en capital de risque au Canada.

Stephen Harper, accompagné de son ministre des Finances, Jim Flaherty, et du ministre du Tourisme, Maxime Bernier, a fait cette annonce lors d'une visite à la maison de Radio-Canada, à Montréal, lundi.

Les trois autres mesures qu'entreprendra le gouvernement fédéral pour investir dans les entreprises émergentes et prometteuses, au Canada, sont les suivantes :

  • Recapitalisation de fonds de fonds, dirigés par le secteur privé et qui servent à investir dans différents fonds de capital de risque. Cette recapitalisation se fera avec les provinces qui en ont manifesté le désir.
  • Mise en place de deux fonds de fonds de grande envergure dirigés par le secteur privé qui va appuyer le capital de risque en sol canadien « dans des secteurs où nous connaissons du succès », a affirmé Stephen Harper sans fournir plus de détails.
  • Adoption de mesures supplémentaires pour aider les entreprises sur les plans de la technologie et de la communication avec les investisseurs.

« L'économie mondiale est encore très fragile, averti le premier ministre Harper. En 2013, l'économie va demeurer notre priorité absolue. »

PLUS: