NOUVELLES

Open d'Australie - Un jour à Melbourne

14/01/2013 06:25 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Sloane Stephens, la série noire de Richard Gasquet, le sans-faute de Roger Federer et le retour de Svetlana Kuznetsova: principaux faits et gestes de la 8e journée de l'Open d'Australie, lundi à Melbourne:

L'EXPLOIT

Sloane Stephens qui bat la Serbe Bojana Jovanovski, 6-1, 3-6, 7-5 lundi, n'est pas un exploit en soi, mais le fait de retrouver une jeune fille de 19 ans en quarts de finale d'un Grand Chelem est devenu rare. Fer de lance d'une génération qui promet, la pétillante Américaine va être initiée mercredi à ces altitudes par celle qui fut son idole, Serena Williams. "Oui d'accord c'est une des meilleurEs de tous les temps. Mais ce n'est qu'un match de tennis", assure Stephens, 25e mondiale, qui n'a pas froid aux yeux et a d'ores et déjà promis au public de lui offrir un nouveau show.

Le FLOP

Rien à faire, Richard Gasquet n'y arrive pas. Sur quinze huitièmes de finale en Grand Chelem, le Français n'en a gagné qu'un seul, en 2007 à Wimbledon contre Jo-Wilfried Tsonga, le même qui lui a montré la porte lundi en Australie. "Je ne vais pas non plus me suicider", a-t-il réagi, confronté à cette statistique fatale. "Je rate mon début du match. Je n'avais pas trop l'habitude du Central. Le court est grand, ça m'a perturbé", a ajouté le Français avant d'aller vite prendre son avion pour retourner en Europe.

LES PHRASES

"Tous les deux jeux, je me trouvais une nouvelle douleur." De Gilles Simon, qui n'a pas pu défendre correctement ses chances face à Andy Murray, deux jours après son match de 4hh43 contre Gaël Monfils. La sanction: 6-3, 6-1, 6-3.

"Honnêtement, je m'en tape." De Maria Kirilenko à qui on demandait son avis sur les chances de Serena Williams de gagner le tournoi.

"C'est grâce à moi". De Serena Williams, interrogée sur le premier quart de finale en Grand Chelem de Jérémy Chardy qu'elle fréquente au sein de l'Académie Mouratoglou.

LES CHIFFRES:

0: le nombre de fois que Roger Federer a perdu son service. Seul joueur du tournoi dans ce cas, il a juste autorisé 3 balles de break à Benoît Paire, 0 à Nikolay Davydenko, 1 à Bernard Tomic et 0 à Milos Raonic lundi.

87%: le pourcentage de premières balles de Serena Williams lors de sa victoire sur Maria Kirilenko. "C'est mon record, je n'atteint jamais un tel chiffre car je prends des risques", a-t-elle réagi.

35: Roger Federer a atteint lundi son 35e quart de finale consécutif en Grand Chelem, un record qui sera difficile à battre. Seuls cinq autres joueurs du tableau ont seulement joué 35 tournois du Grand Chelem de suite.

L'HISTOIRE

Après une saison minée par les blessures, Svetlana Kuznetsova retrouve le devant de la scène à l'Open d'Australie où elle atteint les quarts de finale d'un Grand Chelem pour la première fois depuis Roland-Garros 2011. Ancienne N.2 mondiale, la Russe, championne de l'US Open en 2004 et de Roland-Garros en 2009, avait raté toute la deuxième partie de la saison dernière à cause d'une blessure au genou droit. Son classement a chuté en conséquence et elle n'est que 75e mondiale aujourd'hui. "J'avais un bout d'os cassé qui se baladait dans mon genou et j'ai passé deux mois sur des béquilles", a-t-elle raconté. Mais elle ne regrette rien puisque sa pause forcée lui a permis, à 27 ans, de retrouver l'envie de jouer. "J'aime toujours autant le tennis, mais j'en avais un peu marre d'être tout le temps sur la route. Là, je suis contente d'être de retour."

jk/jr

PLUS:afp