NOUVELLES

Mondial-2013 messieurs - La hiérarchie commence à se dessiner

14/01/2013 04:54 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Les positions ont commencé à se préciser dans les groupes C et D du Mondial messieurs de handball, les favoris répondant encore présents lors de la 2e journée, lundi en Espagne.

Dans la poule D, l'Espagne, médaillée de bronze en 2011 et l'un des grands prétendants au titre qu'elle a remporté une fois dans son histoire (2005), n'a pas fait d'éclats mais n'a pas tremblé non plus face à l'Egypte (29-24).

La Croatie, médaillée de bronze aux JO, a fait subir un sort identique à l'Algérie (31-20). Sur son aile, le Croate Ivan Cupic n'a pas musardé (8 buts).

Enfin, la Hongrie, 4e aux Jeux, n'a fait qu'une bouchée de l'Australie (43-13).

L'Espagne, la Croatie et la Hongrie n'auront aucun mal à se qualifier aux trois premières places. Le premier match intéressant dans ce groupe opposera mardi ces deux dernières nations. Mais c'est le dernier match samedi entre Espagnols et Croates qui devrait être décisif pour la 1re place.

La situation est aussi relativement claire dans le groupe C, où la Pologne, la Slovénie et la Serbie sont quasiment déjà qualifiées.

Les Serbes, vice-champions d'Europe en titre, avaient la tâche la plus délicate face au Belarus, et s'en sont acquittés brillamment (34-28). Les 11 buts de Siarhei Rutenka n'ont pas suffi aux Bélarusses.

La Slovénie a tout aussi aisément disposé de la Corée du Sud (34-27), l'ailier Dragan Gajic se montrant redoutable d'efficacité (11 sur 13 aux tirs).

Enfin, la Pologne a nettement dominé l'Arabie saoudite (28-14), le gardien N.2 Marcin Wichary ridiculisant les attaquants adverses avec 65% d'arrêts.

cyb/bm

PLUS:afp