NOUVELLES

Les navires canadiens pourraient troquer le diesel pour les biocarburants

14/01/2013 06:12 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Avant qu'Ottawa n'aille de l'avant avec l'idée d'alimenter ses navires avec des biocarburants, le gouvernement conservateur veut savoir si le coût de cette conversion sera trop élevé pour permettre le changement.

Le gouvernement fédéral demande aux entreprises de soumettre des propositions sur la façon dont des biocarburants pourraient être utilisés afin de remplacer le carburant diesel.

Ces entreprises doivent également déterminer si ces biocarburants potentiels amélioreraient ou non l'efficacité des navires.

Une note d'information publiée sur un site Internet gouvernemental consacré aux contrats privés indique que les biocarburants sont beaucoup moins polluants que les carburants traditionnels, mais que la transition est complexe, et potentiellement coûteuse.

Le coût d'une initiative américaine semblable, soit une «grande flotte verte» alimentée par les biocarburants et d'autres sources énergétiques propres, alimente un important débat au Congrès.

Les républicains s'opposent à cette idée, affirmant que les biocarburants imposeraient de fortes hausses de tarifs dans un contexte où la Défense est menacée de compressions budgétaires.

PLUS:pc