NOUVELLES

Les audiences du projet de Northern Gateway perturbées par une manifestation

14/01/2013 11:03 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

VANCOUVER - Des milliers de personnes se sont réunies, malgré une rare chute de neige à Vancouver, pour souligner le début des audiences sur le projet d'oléoduc de Northern Gateway.

Les opposants au projet ont été stimulés, lundi, par la campagne nationale de protestation Idle No More qui a regroupé des membres des Premières Nations venant d'aussi loin que le district du North Coast de la Colombie-Britannique.

Les manifestants se sont donné rendez-vous au Victory Square avant d'amorcer leur marche vers le lieu des audiences, au centre-ville, pour lancer un message au comité de passage en Colombie-Britannique.

Le comité entendra les commentaires du public au sujet du controversé projet visant à livrer du pétrole issu des sables bitumineux de l'Alberta vers un port pétrolier du North Coast.

Eddie Gardner, un membre de la nation Sto:lo, s'est adressé à la foule et critiqué le Parti conservateur pour les changements aux lois environnementales qui, selon lui, auront une influence sur la révision de Northern Gateway et de projets futurs.

M. Gardner a également affirmé que le gouvernement Harper avait l'une des stratégies les plus agressives au monde en ce qui a trait aux combustibles à teneur élevée en carbone.

«Stephen Harper est déterminé à étendre les sables bitumineux. Le Canada commence à prendre conscience du véritable programme de (Stephen) Harper... Il est l'un des plus grands ennemis de l'environnement.»

L'oléoduc transporte le pétrole des sables bitumineux vers un port à Vancouver, et un projet de prolongement évalué à 4,3 milliards $ plus que doublerait la capacité du tracé, long de 1100 kilomètres.

Le comité conjoint de révision, qui se penche sur le projet de Northern Gateway, doit tenir huit jours d'audiences communautaires à Vancouver au cours des prochaines semaines. Des rencontres semblables ont déjà eu lieu à Victoria, et une journée complète de déclarations doit avoir lieu à Kelowna plus tard en janvier.

PLUS:pc