NOUVELLES

Leadership du Parti libéral de l'Ontario: Pupatello favorite des délégués

14/01/2013 07:36 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le gouvernement de l'Ontario pourrait fort bien être dirigé par une femme, bientôt.

Un vote mené en fin de semaine qui visait à nommer les 1837 délégués du Parti libéral de l'Ontario qui éliront un successeur au chef et premier ministre démissionnaire Dalton McGuinty a accordé le plus d'appuis à Sandra Pupatello, devant Kathleen Wynne.

Mme Pupatello, une ancienne députée de Windsor-West qui a quitté la politique en 2011, a recueilli 504 voix, ce qui lui confère 27,44 pour cent des appuis en vue du congrès au leadership du Parti libéral qui aura lieu du 25 au 27 janvier, à Toronto.

Mme Wynne, une ancienne ministre de l'Éducation qui est députée de Don Valley-West, est deuxième, avec 463 votes, pour 25,2 pour cent des appuis. Elle devance l'ancien député fédéral Gerard Kennedy, appuyé par 257 électeurs, et l'ex-ministre des Services gouvernementaux Harinder Takhar, avec 244 voix.

Les candidats Charles Sousa et Eric Hoskins ont récolté 198 et 104 votes, respectivement.

Environ 44 000 membres du Parti libéral avaient droit de vote pour désigner 16 délégués dans chacune des 107 circonscriptions.

-

PLUS:pc