NOUVELLES

Le Premier ministre syrien attendu en Iran mardi (Téhéran)

14/01/2013 11:52 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Le Premier ministre syrien Waël al-Halaqi est attendu mardi à Téhéran, le principal allié régional du régime de Bachar al-Assad, a annoncé lundi le ministère iranien des Affaires étrangères.

Le Premier ministre sera à la tête d'une "délégation politique et économique de haut rang", a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne, Ramin Mehmanparast, cité par l'agence Isna, sans donner d'autres précisions sur la durée de cette visite et les sujets qui seront abordés.

L'Iran soutient le président Assad depuis le début, en mars 2011, d'une révolte populaire devenue depuis guerre civile, au nom notamment de la solidarité des deux pays dans la lutte contre Israël.

Téhéran prône des négociations entre le gouvernement et les rebelles, mais ceux-ci rejettent toute implication de l'Iran dans la résolution du conflit et refusent tout dialogue sans un départ de Bachar al-Assad.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi avait appelé jeudi les pays voisins de la Syrie à favoriser une solution politique au conflit et à empêcher toute intervention étrangère.

Il s'était exprimé au lendemain de la libération de 48 otages iraniens, détenus depuis plus de cinq mois par les rebelles syriens, en échange de plus de 2.000 prisonniers, un geste sans précédent de la part de Damas en faveur de son allié iranien.

Alors que l'Iran accuse les pays occidentaux et arabes d'armer les rebelles, le chef des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime iranien, a admis en septembre que des "conseillers" militaires se trouvaient en Syrie mais que cela ne signifiait pas "une présence militaire" de Téhéran.

fpn/cyj/cco

PLUS:afp