NOUVELLES

JO-2020 - Une victoire de Madrid rendrait sa fierté à l'Espagne (Samaranch)

14/01/2013 08:39 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Le fils de l'ancien président du Comité international olympique, Juan Antonio Samaranch, lui-même membre du comité exécutif du CIO, a estimé dans un entretien à l'AFP qu'un succès de la candidature de Madrid à l'organisation des JO-2020 rendrait sa fierté à l'Espagne.

"Un dossier gagnant rendrait sa fierté à notre nation, améliorerait le moral du pays et créerait des emplois", a estimé Juan Antonio Samaranch.

"La mission des membres du CIO n'est pas de sauver l'Espagne, mais un vote en notre faveur aurait un effet interne qui serait très apprécié", a-t-il ajouté en rappelant que la capitale espagnole est l'une des rares villes où "la majorité des investissements et sacrifices (pour accueillir) les JO ont déjà été réalisés".

La candidature de Madrid est confrontée aux graves problèmes économiques rencontrées par l'économie espagnole avec un taux de chômage qui a atteint 24,6% en 2012.

"Même si nous sommes dans une situation économique délicate, les choses vont un peu mieux (...) La situation économique peut changer. Regardez Londres: lorsqu'ils ont été désignés, l'économie britannique était forte et lorsque les JO ont eu lieu, la situation était complètement opposée", a-t-il rappelé.

Madrid qui n'a jamais accueilli les JO d'été est en concurrence avec Tokyo et Istanbul pour accueillir l'évenement en 2020. Le nom de la ville-hôte sera dévoilé le 7 septembre à Buenos Aires.

La capitale espagnole est candidate pour la troisième fois de suite et avait terminé 3e du processus de désignation en 2012 (victoire de Londres) et 2e en 2016 (victoire de Rio de Janeiro).

pi/jr/bpa

PLUS:afp