NOUVELLES

«Je répondrai honnêtement» - Armstrong

14/01/2013 08:27 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Lance Armstrong se dit prêt et serein avant son entrevue télévisée de 90 minutes, durant laquelle il devrait avoouer avoir triché au cours de sa carrière. 

Dimanche, à la veille de l'enregistrement qui a lieu chez lui à Austin (Texas), Armstrong a fait une longue séance de course à pied avec ses conseillers, avant laquelle il a avoué être en paix.

«Je suis calme et en paix, et prêt à en parler candidement, a-t-il dit à l'agence Associated Press, avant de partir courir. J'ai dit qu'Oprah (Winfrey) pouvait poser toutes les questions qu'elle souhaitait, et que mes réponses seraient honnêtes. C'est tout ce que je peux dire. Maintenant, laissez-moi aller courir.»  

Selon les indiscrétions de son entourage, il devrait donc confesser ses torts et présenter des excuses, mais sans trop entrer dans les détails de son programme de dopage. 

L'athlète texan aurait choisi de parler pour rendre la vie plus facile à sa fondation Livestrong qui souffre du scandale qui frappe son fondateur. Il souhaiterait également pouvoir recommencer à faire de la compétition, lui qui est banni à vie pour le moment.

PLUS: